Sport Senior Santé

Le sport, complice de notre équilibre et de notre bien être, nous aide à faire du bien à notre corps, quand nous le souhaitons, en toute sérénité.

 

Pratiqué en douceur, il reste un loisir : pas de compétition ! Pour mieux développer nos capacités, c’est nous qui fixons nos objectifs, dosons notre effort, évaluons nos progrès.

Le sport santé n’est pas un « remède médical ». C’est une philosophie qui nous permet d’être à l’écoute de notre corps, de ses rythmes et de ses besoins.

Respirer, découvrir, échanger, apprendre ensemble : plus qu’une simple activité physique, c’est un moment de convivialité et  de partage.

 

« La lutte contre la sédentarité et la pratique des activités physiques pour les personnes avançant en âge s’inscrivent au cœur des enjeux de santé publique. Elles ont pour but de préserver la santé des aînés, d’éviter la surenchère des soins et de prévenir la perte d’autonomie », souligne un rapport, placé sous la direction du professeur Daniel Rivière, chef du service d’exploration de la fonction respiratoire et de médecine du sport du CHU de Toulouse.

 

LA SÉDENTARITÉ, UN FACTEUR DÉLÉTÈRE POUR LA SANTÉ

 

Selon ces experts, il est indispensable de développer des activités physiques et sportives (APS) chez les personnes de plus de 50 ans. « Tous les indicateurs montrent aujourd’hui que l’un des facteurs les plus délétères pour la santé est la sédentarité (qualifiée outre Atlantique de « Sedentary Death Syndrome ») et le manque d’activité physique régulière », souligne le rapport, avant de faire une série de propositions pour développer l’activité physique chez les seniors, quelque que soit leur degré d’autonomie.